Entre châteaux et montagnes, bienvenue dans le décor d’ « Outlander ». En novembre, nous avons pris l’avion depuis Bruxelles pour nous rendre à Edimbourg avec Agathe (mon amie depuis le BTS Tourisme). Depuis la capitale écossaise, nous avons choisi de faire un road trip sur « l’île des Brumes » et dans les Highlands. Retour sur une escapade aussi dépaysante que magique…

N.B: ce n’est pas un partenariat, on a payé pour tout (Prix de £129.00 à £219.00 selon la période). Je renseigne le lien au cas où ça pourrait vous intéresser : Cliquez ici pour aller sur le site de Rabbies Tour.

Jour 1


Départ – Rabbie’s Coffee . Edimbourg.

Il est 8h du matin, Agathe et moi avons rendez-vous au Rabbie’s Coffee pour commencer… Notre road trip ! On a tellement hâte ! Nous sommes sortis hier soir dans un pub à côté de notre auberge de jeunesse. La nuit a été plutôt bonne, on reviendra dans cette auberge après notre road trip. (Je ferai un article sur la capitale écossaise plus en détails). On se retrouve dans ce café au milieu d’autres touristes, on le devine.

Après un café et un scone, let’s go !

Le mini-bus de 16 personnes dans lequel nous allons passer 3 jours est très confortable ! Il y’a même des prises pour téléphones donc c’est déjà un bon point sachant que nous allions passer beaucoup d’heures à bord à sillonner les routes écossaises….

The Kelpies


Premier arrêt de notre roadtrip dans un lieu assez hors du commun où deux sculptures représentant des têtes de chevaux se dressent devant un plan d’eau. C’est plutôt impressionnant !

Ces deux sculptures en plein air grandes d’une trentaine de mètres et situées près du canal de Forth et Clyde dans le parc Helix, dans le Falkirk en Écosse se nomment « The Kelpies »

C’est aussi l’occasion de faire une première pause café. (Il y’en aura assez souvent.)

Sur la route…


Notre mini-bus enchaînent les kilomètres ou plutôt les miles, roulant vers l’ouest en remontant au Nord. Les paysages sont aussi variés qu’à couper le souffle… Les montagnes ambrées se reflètent dans les lacs, la nature est omniprésente. Au gré des divers arrêts, notre petit groupe découvre l’Ecosse des Highlands.

Cette première journée de découvertes est assez dense et nous passons par beaucoup de points touristiques : le col de Glencoe, scène du grand massacre du Clan MacDonald en 1692. Et après le déjeuner, nous passons la plus haute montagne de Grande-Bretagne, le Ben Nevis, et nous nous dirigeons vers le Great Glen. En allant vers l’ouest, nous avons l’occasion de passer devant les cinq soeurs de Kintail.

La Ville de Portree


Portree, la principale ville de l’île de Skye, est un port assez animé (enfin sûrement plus en été que pendant l’automne-hiver)

Entourée de son port naturel et bordée de hautes terres et de falaises, la ville est une destination touristique populaire et le port continue d’être utilisé par les bateaux de pêche ainsi que par les bateaux de plaisance.

Il faisait assez pluvieux et sombre donc je n’ai pas eu l’opportunité de photographier de jolis spots mais cette ville est plutôt agréable !

Portree Youth Hostel


C’était la deuxième fois que je dormais dans une auberge de jeunesse (la première fois était à New-York). On peut y rencontrer des voyageurs qui partagent la même envie de la rencontre de l’autre et clairement, le prix est un avantage ! Pour le coup, on a joué quand même la sécurité car on avait choisi une chambre double avec salle de bain privée. Portree Youth Hostel était donc un bon choix et nous y avons passé de bons moments ! (Sachant que le choix hôtelier à Portree est assez restreint et le prix monte assez vite…)

Nous y avons passé deux nuits et le mini-bus nous déposait et venait nous chercher tous les jours.

Jour 2


Le deuxième jour du Roadtrip, la météo était vraiment déchaînée. Il pleuvait, le vent était présent et de gros nuages noirs plombaient le ciel. Notre guide, Ross, vraiment adorable, a essayé d’adapter son programme en fonction des conditions climatiques et de ce nous souhaitions voir…

Kilt Rock and Mealt Falls Viewpoint


Nous avons donc commencé par longer la côté Est de l’île de Skye pour admirer la merveilleuse cascade de « Mealt » qui se jette dans la mer.

Ensuite, notre guide nous a emmené sur une plage de sable noir avec… des moutons ! C’était assez drôle d’ailleurs car les touristes asiatiques qui se trouvaient avec nous n’en revenaient pas et couraient après pour les prendre en photos !

Ensuite, nous avons pris de la hauteur par la crête de Trotternish et au-delà. On a pu voirs des merveilles géologiques comme le Old Man of Storr, le Kilt Rock et le superbe col du Quiraing.

The Granary Restaurant


Pour nous restaurer, nous avons mangé dans un restaurant typique de Portree avec un bon rapport qualité prix. J’y ai choisi un Fish & Chips et je n’ai pas été déçue !

Dégustation de Whisky Talisker


L’après-midi, Ross nous a emmené dans la distillerie Talisker pour déguster du Whisky. Le nom même de Talisker (le rocher escarpé en langue nordique) évoque le caractère montagneux de Skye. Elle puise son eau, naturellement filtrée à travers de la tourbe, de vingt et une sources souterraines provenant d’une colline avoisinante. La dégustation est gratuite. En cadeau pour vos proches, n’hésitez pas à offrir des petites bouteilles. Ca fait toujours plaisir ! ( Et c’est moins cher qu’à Edimbourg où on les a retrouvé plus chères dans des boutiques de souvenirs !

Sligachan Old Bridge


On a terminé la journée par la visite d’un pont avec les montagnes enneigées et brumeuses au fond.

Retour sur Portree.

Jour 3


Dernier jour du Roadtrip ! On a donc quitté la merveilleuse Île de Skye et ses montagnes ambrées avec ses Yaks…

Eilean Donan Castle


Accessible depuis un pont en pierre, le château d' »Eilean Donan » se dresse sur une île à la sortie de l’Île de Skye. Il offre de merveilleux points de vue sur les trois lochs environnant. Il est également connu pour avoir figuré dans le téléfilm « Highlander ».

Nous reprenons ensuite la route dans les Highlands jusqu’au compté du Perthshire.

Le Loch Ness


J’avais déjà eu la chance de voir le plus célèbre des lacs lorsque j’étais au collège. Honnêtement, il n’a rien de très impressionnant et j’avais appris à l’époque c’était scientifiquement impossible qu’un monstre y habite haha ! (mais c’est toujours intéressant de connaître la légende…

Après le lac où nous avons déjeuné, nous avons repris la route vers Edimbourg, là où notre périple prenait fin… (mais pas notre voyage ! La suite au prochain article !)

Mon avis 4/5 : Ce Roadtrip était vraiment magnifique et on a tellement vu de paysages ! Justement, peut-être un peu trop. Les arrêts sont fréquents : hop on descend du bus, on prend des photos et on remonte. Entre les différents points d’intérêts, Ross, notre guide, raconte des faits historiques, des batailles, ce que l’on peut voir au loin… Seulement son accent écossais est très fort. Je vous conseille d’avoir un bon niveau d’anglais au risque de ne pas comprendre grand chose ! Ce circuit au printemps doit être encore mieux, sans le froid et la pluie qui rendent les entrées/sorties dans le bus désagréables. J’en garde d’excellents souvenirs et le rapport qualité/prix est très correct.


J’espère vous avoir fait voyager en Ecosse le temps de cet article… Le prochain sera consacré à la capitale écossaise !