Mon premier festival électro

La croisette, du bon son, l’amitié… Le festival « Les plages electro » avec en tête d’affiche DJ Snake a eu lieu du 9 au 11 août à Cannes. Le cadre était juste magnifique et l’ambiance, dingue ! Récit de mon premier festival…

DAY ONE

Il est 15 heures quand Eva, que vous avez pu voir ici ou ici ou encore ici, et moi arrivons au Palais des festivals et des congrès. J’arbore un maillot de bain jaune fluo, un mini-short et une quantité impressionnante de paillettes sur le visage. Ce festival, on l’attend depuis janvier !

Bref, il est 15 heures et on patiente dans la file pour se faire fouiller. On entend déjà la musique qui résonne, l’ambiance est déjà au top ! Après la fouille, on se dirige vers les caisses cashless pour acheter un bracelet et créditer de l’argent dessus. En tout, j’ai du mettre 60 euros pour les 2 soirées de 7 heures (il fallait bien se nourrir et s’hydrater haha !) Le ruban bleu sur notre poignet, c’est parti

On découvre des food trucks, des stands et des décos colorées ! Que la fête commence ! Je savoure le moment présent, on y est enfin ! On aperçoit alors un char coloré tout droit sorti d’un univers bucolique. On nous fait entrer avec deux autres festivaliers. Les animatrices de ce char sont déguisées en Mère Nature et nous raconte des histoires. On se fait prendre en photo avec une GoPro fusion puis on nous invite à monter sur le toit pour goûter une dégustation d’alcool. Ensuite, nous découvrons les autres stands : GOVYPE,  SOSH… et DUREX !

On gagne quelques goodies, je suis positivement surprise de la bonne humeur générale : même sous 30 degrés !

Vers 17h on décide d’aller sur la scène plage (Il y’en 3 en tout) . On savoure le cadre, on danse, on profite de l’instant. On se croirait dans une bulle. Une bulle musicale où tout le monde se balade en maillot de bain ou de façon extravagante. 

Les pieds dans l’eau, les sets des DJ dans les oreilles, on voit les hôtels 5* en fond, la Méditerrannée, les artistes ( Solomun, Maceo Plex, Polo & Pan…) défiler face à une foule endiablée. Bref, le bonheur ! On décide d’aller au stand Martini pour goûter aux Spritz et pouvoir admirer la vue de là haut ! La vue est sublime. Pendant un instant, on oublie qu’on est dans un festival. On a la vue sur le port, les yachts, les hélicoptères…

Le soleil commence à décliner, la foule à s’embrumer. Et nous, on a faim. On choisit un food truck et je commence un bagel chèvre ! Il y’en a vraiment pour tous les goûts avec les food trucks, même pour les végétariens ! Les prix sont assez raisonnables pour un tel événement ! L’alcool également, comptez 4/5 euros l’écocup. 

Les DJs s’enchaînent, ça devient difficile de se déplacer un peu partout ! On a notre spot préféré, au fond de la plage, avec la vue sur la scène au loin.

Minuit, les princesses rentrent. Nos oreilles bourdonnent un peu, j’ai des images pleins la tête déjà. Et il me tarde d’être demain….

DAY TWO

Le réveil n’est pas si difficile que cela, mes jambes tirent un peu de tout ce que j’ai dansé la veille mais je me sens en pleine forme ! 

On a un programme chargé : VISITER et MANGER UNE GLACE ! Sachant que la veille nous avions bruncher (à trois endroits différents)

Maison Charlotte Busset
Maison Charlotte Busset

Cappuccino glacé

Cactus Café
Cactus Café

Assiette australienne

Welcome to Key West
Welcome to Key West

Lemon Pie et Crêpe aux M&Ms

On se balade dans le coeur de Ville avec les façades colorées, les ruelles pavées… et on est monté jusqu’au Suquet admirer la vue sur la Baie.

On est ensuite rentré à l’appart pour se préparer pour le deuxième jour du festival, avec toujours plus de paillettes.

Il y’avait beaucoup plus de festivaliers pour ce jour 2, et toujours beaucoup d’ambiance. J’avais opté pour une tenue un peu plus sobre ! Sachez que vous pouvez vous baigner lors du festival, il y’a des casiers pour mettre ses affaires aussi car TOUTE SORTIE EST DÉFINITIVE.

A 23 heures, l’artiste qu’on attendait le plus, DJ Snake est entré en scène ! Alors là, petite déception… Les 30 premières minutes étaient vraiment spéciales, c’était de la musique de rave party et non pas ses morceaux commerciaux ! Pas facile de danser sur du son genre Skrillex !

MON AVIS

JE REVIENDRAI. C’est sûr, j’ai adoré ! Et Cannes est une ville donc ce n’est pas mon dernier festival électro… J’ai fait quelques festivals, notamment le Main Square à Arras et… rien à voir. Le cadre joue beaucoup et l’ambiance également.

Nous avons fait seulement 2 jours et c’est fatiguant, je n’en ferai pas toutes les semaines haha ! Mais c’est une belle expérience et surtout de merveilleux souvenirs avec Eva !

CÔTÉ HEBERGEMENT

APPARTEMENT FOCH

On a payé 130 euros pour 3 nuits par personne.

LIEN BOOKING