Il semblerait que je retourne toujours à Saint-Tropez. La dernière fois, c’était en juin.  Quelque chose m’y attire, comme des souvenirs et une envie de les revivre…

Ce weekend j’y suis retournée avec Margaux et Agathe, mes amies lilloises, globe trotteuses et toujours partantes pour une nouvelle aventure. On a donc fait un aller-retour Toulon/Saint-Tropez en une journée afin de visiter la ville et apercevoir les fameuses “Voiles”. Ce sont de multiples régates dans le golfe qui parent la Méditerranée de centaines de bateaux.

J’aurai pu prendre une photo où l’on posait, mais j’ai préféré ce cliché où l’on éclate de rire. Plus authentique. A droite de nous, il y’avait des villas à couper le souffle avec des immenses escaliers extérieurs qui menaient à une piscine, des courts de tennis… 
Les ruelles aux façades orangées et des structures ne manquant pas d’originalité. 
Ma jolie gogo face au clocher de Saint-Tropez et un coeur creusé dans un volet.
La fameuse Gendarmerie qui est maintenant un musée.
L’instagramabilité de Saint-Tropez est au top.
Ma Gathou devant le Sénéquier, le célèbre bar sur le port. L’été dernier, j’ai vu Karl Lagerfeld sortir de sa voiture pour s’y rendre.
Une limonade à six euros et le Pola de Margaux.
Un magnifique trois mâts au large…

Merci à mes amies d’avoir parcouru 1100 kilomètres pour me visiter. J’ai des rires et des souvenirs pleins la tête. Vous êtes les meilleures amies de ma vie (avec le reste de la team V). On se revoit vite pour de nouvelles escapades ? (bon pas trop vite non plus car dernière année de master en alternance…)

Ce blog contiendra à présent une catégorie “Tuto”, vous permettant d’apprendre quelques astuces sur les réseaux sociaux, le blogging et autres. 


D’abord, qu’est ce qu’un “feed”? 

Quand vous allez sur un compte Instagram, après avoir regardé la photo de profil, lu la bio, vous arrivez sur toutes les photos rangées 3 par 3. Personnellement, j’adore tomber sur des comptes qui me font faire des “awww” tant je suis éblouie par l’harmonie des photos. Je suis capable de tomber amoureuse de feeds, true story. Le mien n’est pas parfait mais il reflète un peu mon quotidien : du bleu, la Méditerranée, des paysages naturels ou architecturaux…

L’autre jour, une amie m’a posé des questions par rapport à son compte Instagram et cet article a vu le jour dans ma tête. Oui, je ne vous cache pas qu’avoir un feed assorti demande un peu de temps mais si vos photos sont magnifiques mais ne sont pas mises en valeur, à quoi bon ? 

Tout au long de cet article se trouveront des exemples de feed que je trouve très inspirants. N’hésitez pas à les follow, leur contenu est top !

1) Trouver son propre thème

Architecture, toits lillois, tons froids avec @sailoralex
Clichés GoPro, action et magnifiques destinations avec @jcpieri

Qu’est ce qui vous anime ? Vous passionne ? Qu’est ce qui vous fait sortir votre appareil photo ? Cela peut être vos plats au restaurant, vous devant le miroir le matin, vos dernières créations manuelles… etc. 

Trouvez votre credo : Food / Lifestyle / Beauté / Mode / Travel… Evidemment, vous pouvez tout combiner, alterner une photo d’un thème avec une autre. 

Certains comptes varient les points de vues, d’autres adoptent toujours le même angle. Le but, c’est de respecter sa propre ligne éditoriale, ne pas changer d’avis toutes les deux photos et perdre ainsi son identité.

2) Retoucher ses photos

Mode, beauté, lifestyle avec @ivylovestyle
Du bleu, des paysages et des voyages avec @barbaraschoumacher

Dans la réalité, j’aime beaucoup ce qui est naturel : un visage, un rire, une relation… Or en photographie, j’adore jouer avec les couleurs : magnifier un paysage, lui apporter une touche de paradis supplémentaire, faire davantage rêver… C’est autant un jeu qu’un travail laborieux.

Personnellement, j’utilise Lightroom sur Mac de la suite Adobe. Les possibilités sont poussées au maximum et vous pouvez télécharger des presets existants. (voir un prochain article sur la retouche photo)

En ce moment, j’utilise le preset “Summer 2018” (oui très original) que j’ai moi-même créé à partir d’un preset existant. Evidemment, je l’adapte en fonction des photos car la mer n’est pas toujours de la même teinte de bleue et la luminosité diffère souvent…

Si vous utilisez une application, essayez de choisir le même filtre et adapter les réglages.

Les comptes Instagram sans retouches photos sont quasi inexistants. Mais s’il n’y a pas de presets (filtres) ajoutés, la luminance, vibrance, saturation, netteté… etc sont souvent modifiées.

3) Agencer ses photos

Healthy food & lifestyle à Toulon avec @lananasblonde
De la mode, des mannequins et des clichés magnifiques avec @commelebleuduciel

De nombreuses applications existent afin de pouvoir prévisualiser votre feed Instagram. Vous voyez votre feed existant et pouvez importer de nouvelles photos, les changer d’ordre et ainsi voir ce qui fonctionne mieux visuellement.

Deux applications qui vous permettent d’agencer vos photos :


J’espère que ce premier article “Tuto” vous aura plu, d’autres seront à venir… N’hésitez à me poser des questions en commentaires.

L’été est loin d’être fini dans le Sud et je profiterai de chaque dernier rayon de soleil, baignade et moment… Cette semaine j’ai rendu visite à ma meilleure amie, Déborah, à 30 minutes à l’Ouest de Marseille. Direction Ensuès située sur la Côte Bleue. Si vous y venez en train, les paysages sont juste à couper le souffle et quand vous descendez dans les calanques… c’est encore mieux ! On est descendu dans la calanque du Petit Méjean où l’eau y est claire (on a donc pu bien voir les méduses…) et le paysage magnifique avec le viaduc sur les hauteurs.

Je vous conseille cette petite calanque si vous chercher un lieu paisible aux abords de Marseille où vous pourrez également pratiquer le paddle

A bientôt pour de nouvelles aventures…

Revenir à Lille me donne toujours la sensation de revenir à la maison. Retrouver son cocon familial, ses amis de toujours et les endroits que j’ai fréquenté depuis des années me rendent toujours un peu nostalgique… Mais heureuse. Fin août, j’ai eu la chance de profiter de quelques semaines de vacances pour traverser les 1100 kilomètres du sud au Nord. Cette région est souvent méconnue, ou pleine de clichés. Oui, c’est vrai, on consomme beaucoup de frites et de bières. Oui, on fait aussi beaucoup la fête. Mais c’est tellement plus pour moi. Laissez-moi vous en faire découvrir une partie…

LA BRADERIE DE LILLE

Un bazar. Un bazar sans nom mais joyeux où tout le monde se croise au détour d’étals à même le sol pavé. C’est une sorte de tradition (excepté pour les agoraphobe bien sûr) de se réunir le premier weekend de septembre afin de chiner de tout et n’importe quoi. Même les magasins s’y mettent, donnant l’opportunité d’acheter à prix compétitif. Pendant près de 48 heures, Lille est en fête. De la musique à chaque bar, de longues tablées remplies de mojitos et de moules frites et de la bonne humeur partout.

Mon coin préféré : autour du Quai du Wault et le Vieux Lille.

LE WAF

On connait les bars à chats, le bar à reptiles (quelque part en Asie où je n’irai jamais) et j’ai découvert le WAF, un bar à chien où 7 toutous sont prêts à vous accueillir avec pleins d’amour.

L’entrée est de 5 euros et les consommations (thé, cafés, sirops) sont à volonté. Certains chiens sont à l’adoption alors n’hésitez pas à vous y rendre.

LES GAUFRES

Vous connaissez mon amour pour les gaufres (et plus largement pour la nourriture), non ? Eh bien j’ai testé 2 sortes de gaufres qui sortent de l’ordinaire pour le plus grand plaisir des papilles.

L’une est bien fat avec de la chantilly, sauce chocolat et billes (Waiffle) alors que l’autre renferme du chocolat noir (Waffle Factory).

La concurrence est rude à Lille, aussi je vous conseille de tester les deux afin de vous faire votre propre avis.        

Merci à mes amis pour les moments qu’on a pu partager, mémorables, comme d’habitude et on se dit à très vite pour un nouvel article, ici ou ailleurs…

Alors qu’il est presque temps de clore la page de cet été 2018, je souhaitais partager un moment magnifique que j’ai vécu en compagnie de mon frère et de sa copine, Anne.

C’était le Vendredi 10 Août à bord de L’Atlantide, au départ du port de Bandol. J’avais réservé comme cadeau il y’a quelques mois pour l’anniversaire de mon frère, une soirée organisée par “Les Nuits éphémères”. Ce collectif organise des événements d’exception que ce soit sur une plage privée, aux abords d’une piscine ou encore au cœur d’un domaine viticole. J’avais choisi l’événement “L’Ephe’Mer” à bord d’un bateau.

20h, découverte du bateau qui nous accueille pour cette soirée de 4 heures : L’Atlantide. Robe et costards pour tous les participants, on monte à bord, salués par l’équipage. L’intérieur est plutôt sobre, on monte sur le pont supérieur pour admirer la vue.


Anne photographiant le joli port de Bandol ainsi que toute la baie.


Bandol vue depuis la Mer avec son viaduc. 

L’itinéraire a été modifié pour cause de vent et de vagues… Le bateau devait à la base s’amarrait dans une crique mais il n’a pu faire que des tours au large de Bandol, ce qui était déjà magnifique, surtout de nuit avec toute la baie illuminée.


L’Île de Bendor au coucher du soleil. Je rêverai de séjourner dans cet hôtel et pouvoir contempler ce sunset chaque soir…


Depuis l’Atlantide, on pouvait apercevoir le concert des aoûtiennes qui avait lieu le même weekend.


Photo de famille avec un petit vin rosé.


Nous avons également eu le droit à un buffet salé/sucé au cours de la soirée. On a ensuite dansé jusque minuit. J’avais déjà testé le fait de danser à bord d’un bateau, ce n’est pas chose aisée (surtout en talons haha) mais j’en garde de superbes souvenirs. Si vous souhaitez passer une soirée qui change de l’ordinaire entre amis, je vous conseille ces sorties Ephe’Mer

Toutes les photos de l’article appartiennent à mon frère, Gianni Polito .